Données

Les jeunes sans diplôme en Europe

Un jeune sur dix possède un faible niveau de formation en Europe. 15,6 % de Roumains sont dans ce cas, contre à peine 4 % des jeunes Irlandais.

Publié le 5 décembre 2023

https://www.inegalites.fr/Les-faibles-niveaux-d-education-des-jeunes-en-Europe - Reproduction interdite

Éducation Échec scolaire

Près de 10 % des Européens âgés de 18 à 24 ans ont quitté l’école prématurément, avec un niveau équivalent au collège français [1], selon les données 2022 de l’organisme statistique européen Eurostat. Au sein de l’Europe, les disparités sont grandes. 15,6 % des jeunes sont dans ce cas en Roumanie. Viennent tout de suite après, l’Espagne (13,9 %, la Hongrie (12,4 %) et l’Allemagne (12,2%). À l’opposé, l’Irlande (3,7 %), la Grèce (4,1 %) et la Pologne (4,8 %) laissent peu de jeunes au bord de la route, sans formation.

La part des 18-24 ans sans diplôme a diminué de 12,6 % en 2012 à 9,6 % en 2022 dans l’ensemble de l’Europe. Le Portugal a connu une baisse très spectaculaire (20,5 % à 6 %) et se trouve désormais parmi les pays où le taux est le plus bas. La diminution est forte en Espagne (de 24,7 % à 13,9 %) mais le pays demeure à un niveau élevé. Plusieurs pays enregistrent une hausse, notamment l’Allemagne qui fait maintenant partie des mauvais élèves européens dans ce domaine : le taux de jeunes sans diplôme y est passé de 10,5 % à 12,2 % en dix ans.

La France figure parmi les pays où la diminution a été la plus forte, de 11,8 % à 7,6 % (- 4,2 points), ce qui situe notre pays assez nettement en dessous de la moyenne européenne. Le système éducatif franças continue de combattre l’échec scolaire. Contrairement à l’image qui en est parfois donnée, la France est loin d’être la plus en retard dans ce domaine.

Le niveau d’éducation des jeunes continue de progresser en Europe et les écarts se réduisent entre pays. Cela ne veut pas dire que les difficultés sociales des jeunes diminuent d’autant, car les exigences des employeurs s’élèvent et le chômage sévit. On peut être mieux formé, mais peiner à s’insérer dans l’univers professionnel, quel que soit le pays.

Personnes de 18 à 24 ans ayant quitté prématurément l'école et qui ne suivent aucune formation.
Lecture :en 2022, 15,6 % des jeunes Roumains âgés de 18 à 24 ans sont sortis du système scolaire et n'ont qu'un faible niveau de formation.

Source : Eurostat - © Observatoire des inégalités

Graphique Données

Photo / © Joel Danielson / Unsplash


[1Eurostat compte dans ces chiffres les jeunes dont le niveau d’études ne dépasse pas le premier cycle du secondaire (le niveau collège en France) et qui ne suivent aucune formation.

Commandez le « Rapport sur les discriminations en France »

Le « Rapport sur les discriminations en France » de l’Observatoire des inégalités réunit des données sur les discriminations, que leur motif soit la couleur de peau, l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou encore l’appartenance syndicale. Il apporte également les explications utiles sur la définition et la mesure des discriminations.


Commander
Date de première rédaction le 2 novembre 2016.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème